03 Choses À Savoir Sur Les Naissances Prématurées

Edem

Chaque année, on considère à 15 millions le nombre de bébés nés prématurément. Elle est considérée comme la première cause de mortalité infantile au monde. L’Afrique et l’Asie du sud cumulent à eux seuls le plus grand nombre de naissances prématurées enregistrées jusqu’alors. Et nous tous nous avons une sœur, une amie, une tante, bref un proche qui aie vécue probabement cette expérience traumatisante. Il est bien légitime que vous soyez en quête de réponse pour éviter d’avoir à connaître cela en tant que future maman. Eh bien vous trouverez réponses à vos inquiétudes.

I-Quelques notions sur les naissances prématurées

Qu’est-ce donc ?

Selon l’OMS on considère comme prématuré un bébé né vivant avant 37 semaines d’aménorrhée ou SA (soit le neuvième mois de grossesse de la future maman). Par ailleurs, on distingue trois niveaux de prématurité.

  • Les différents Stades de la prématurité
  • La prématurité moyenne pour un accouchement survenant entre 33 SA et 36 SA + 6 jours (7 à 8 mois de grossesse) ;
  • La grande prématurité pour une naissance entre 28 à 32 SA + 6 jours (soit 6 à 7 mois de grossesse) ;
  • La très grande prématurité pour une naissance survenant avant 28 SA (6 mois de grossesse).

Les risques de complications sont d’autant plus élevés pour les grands et très grands prématurés.

II. Les facteurs liés au naissances prématurées

Les facteurs ont été catégorisés suivant : les causes naturelles et les facteurs de risques.

Les causes naturelles :

  • Les infections génito-urinaires ou généralisées
  • Le diabète maternel
  • L’hypertension artérielle
  • Des anomalies de l’utérus et du placenta

Les facteurs de risques :

  • L’Age de la femme : les femmes de moins de 17 ans et celles de plus de 40 ans sont plus susceptibles d’accoucher prématurément.
  • Une grossesse multiple (dans le cas des jumeaux)
  • Celles à faible poids avant la grossesse et ayant subies de plusieurs fois un avortement
  • Consommation de tabac et de liqueurs durant la grossesse
  • Conditions de travail (professionnel) difficiles

La majorité des naissances avant-terme se produisent spontanément, le plus souvent dues à un travail qui se déclenche naturellement en raison de contractions précoces ou de la rupture prématurée des membranes, mais il arrive dans certains cas que la cause ne soit pas connue. Cependant certaines de ces naissances sont induites c’est-à-dire l’accouchement est provoqué s’il y a un quelconque danger pour la mère ou le bébé.

III. Que faire pour prévenir les naissances avant-terme ?

De gestes simples peuvent vous aider à prévenir cela :

  • Évitez la consommation d’alcool et de drogues
  • Surveillez votre alimentation
  • Minimiser autant que possible vos divers travaux durant la grossesse
  • Lors de la grossesse restreignez au maximum vos rapports sexuels avec votre compagnon.

Le moyen de prévention plus efficace reste de privilégier les consultations (au minimum 8 consultations avec votre médecin traitant) et soins anténatals.

Il arrive très souvent que certains parents soient sous le choc d’un tel évènement. Plusieurs émotions peuvent être ressenties. Par exemple, le stress survient lorsque les parents réalisent que rien ne se passe comme ils l’avaient prévu. Faites appel à un membre de la famille, à un proche ou même à un spécialiste pour vous aider à traverser cette période de trouble. Parce que vous, votre mari et votre bébé en aurez besoin. Pour finir :

« Les bébés nés prématurément sont de vrais survivants. Ils nous montrent la puissance de la foi et de la prière et de l’esprit humain. Ils sont l’incarnation de la persévérance. » Au milieu du Chaos de Sara Bareilles

Sources sur les naissances prématurées

Laisser un commentaire