PISCICULTURE : 6 choses importantes a savoir avant de s’y lancer

David Kipre

Inventée en chine, le premier traité de pisciculture fut écrit en 473 avant JC par Fan Li. Il en existe 2 branches : La production en étang, avec un bassin en terre, dans lequel l’alimentation des poissons est complètement ou partiellement à partir de la production biologique du milieu. La production intensive en bassins artificiels ou cages, dans lesquels les poissons sont essentiellement nourris avec les produits du pisciculteur. Quelles sont les 6 éléments importants avant de se lancer dans ce domaine ?

Afin de bien gérer votre business et de ne pas perdre vos poissons, il y’a quelques éléments très importants que vous devez savoir.

1- D’abord quelles espèces de poissons vous pouvez élever ?

Selon le pays, la région dans laquelle vous vivez, il est nécessaire de connaître les espèces en vogue ou du moins les plus consommées afin de pouvoir vous y lancer sans risque. Il est recommandé de choisir le tilapia, poisson très commun et disponible à grand échelle. Les saumons et les truites peuvent être à usage industriel puisqu’ils sont très demandés aussi et appréciés du public ; les silures oules poissons-chats, poissons très commodes pourront vous servir dans votre business d’élevage de poissons.

En raison de leur mode de reproduction et d’alimentation, le Tilapia, les poissons-chats, sont les plus faciles à entretenir.

2- Quelles infrastructures pour élever vos poissons ?

On pense souvent qu’on ne peut élever le poisson qu’uniquement dans les étangs avec de l’eau de rivière, ou sur de grandes surfaces de terrains. Il n’est pas vraiment nécessaire d’aller s’acheter un lopin de terre à la campagne ou d’aller dans des zones reculées. L’élevage peut se faire en zone urbaine, du moment que vous disposez d’assez d’espace.

  • Les étangs
  • Les bacs bétonnés
  • Les cubitainers
  • Les Fastank (bacs fait à bases de bâches alimentaires avec du bois ou des barres de fer)

L’important c’est de trouver la structure adéquate à votre production et selon vos moyens, puisque les bacs bétonnés, les cubitainers, et les fastank sont les plus adéquats pour votre élevage à la maison ou en zone urbaine de travail

3- Comment et où puis-je trouver les aliments et les alevins pour produire mon poisson ?

Tout ceci dépend exclusivement de votre zone d’élevage. Il vous sera nécessaire de communiquer avec votre Ministère de l’élevage, si vous voulez avoir les ressources adéquates et en vigueur selon le code de votre pays. Mais en moyenne, en ce qui concerne l’alimentation des poissons, il n’est pas nécessaire d’attendre forcément les 6 mois minimum selon le rapport qualité et quantité des poissons.

Beaucoup de vendeurs se spécialisent maintenant dans la vente de ses produits alimentaires et cela vous permettra d’atteindre un quota de 400gr en moyenne en 4 mois d’élevage. Il existe aussi des établissements spécialisés dans la vente des aliments importés.

4- Quelle est la rentabilité de l’activité piscicole ?

D’abord, il faut noter qu’il s’agit d’un investissement à long terme et coûteux dans la plupart des cas. Il est donc conseillé d’avoir un business plan et une certaine somme allouée à l’activité proprement parlant. Tout cela dans une somme avoisinant 1540 USD

L’investissement réalisé, forcément vous y trouverez votre pain. Sachant que le coût de production des espèces de poisson est entre 1,53$ et 2,16$ selon la durée de production, les saisons et le marché de vente, et que vous pourrez revendre votre poisson au kilogramme entre 2,30$ et 3,05$, on peut donc admettre qu’il s’agit d’une activité rentable, tant que vous faites bien les calculs et qu’il y’a un suivi adéquat.

5- Où et comment puis-je vendre mon poisson après l’avoir élevé ?

Heureusement que le poisson n’a pas de période et n’est pas un produit saisonnier. On le consomme assez fréquemment et cela rend le marché très prometteur. Il existe des marchés spécialisés dans la vente du poisson vivant, des restaurants qui demandent leur produit aquatique vivants, et les vendeuses du marché seront heureuses d’avoir un contact visuel avec les marchandises qu’elles proposeront. Aussi, l’offre est très inférieure à la demande, alors votre poisson se vendra toujours, d’autant plus que le secteur n’est pas vraiment rempli.

6- Comment m’occuper de mes poissons ?

Voici quelques détails que vous devez maîtriser pour votre élevage de poisson :

  • Les poissons ont besoin d’ombre et d’un peu de soleil
  • La meilleure méthode reste celle de la main levée, où vous nourrissez les poissons manuellement. Il faut éviter cependant de les étouffer avec la nourriture.
  • Votre bac à eau devrait avoir au moins 6m de profondeur avec de l’eau oxygénée.

Cet articles sur les livres pour la maitrise de l’entreprenariat pourra à coup sur vous aider

Laisser un commentaire