Les 05 Spécialités Culinaires Les Plus Insolites Au Monde

David Kipre

Avez-vous déjà goûté à la viande de crocodile ou celle de la vipère ou même mangé des insectes ? Je parie que non. Et bien ce sont ces quelques assiettées et plus que je vais vous faire découvrir ici et maintenant. Prenez une grande inspiration, tenez en place vos estomacs et accrochez-vous, voici pour vous 5 (cinq) plats les plus insolites dans le monde à travers les cinq continents.

1- La vipère en sauce, au Cameroun

Ndomba of viper

Nous débutons cette série de liste avec un plat assez atypique, vous l’aurez déjà remarqué par le nom en titre. La vipère en sauce ou le N’domba de vipère. Argh… Sur le coup j’avoue que ça ne me donne pas trop envie. Mais bon, je ne serais pas contre une petite dégustation. Bien revenons-en à l’essentiel, ce met est l’une des spécialités locales du Cameroun dit « plat d’adulte » et son ingrédient de base est bien évidement la vipère qui est le plus souvent fumée. Ce plat en sauce s’accompagne généralement de tubercules : manioc, plantain ou igname et est assaisonné à base d’épices ou de fruits tels que les amandes de mangues sauvages appelées « Ndo’o ». À noter que cette viande est interdite aux femmes enceintes dans certaines régions du Cameroun.

2-Les crevettes étourdies, en Chine

Drunken shrimp

Remontons un peu plus haut sur le planisphère en Asie, le royaume de la gastronomie insolite. Des yeux de thon passant par les testicules de poulets aux grenouilles farcies, tout s’y mange. Et là nous ne sommes pas très loin des idées que nous nous sommes fait des mets servis au cours du diner royal dans Indiana Jones et Le Temple Maudit . Parmi des centaines de plats, les crevettes étourdies de chine ont plus capté mon attention du fait de leur simplicité dans la préparation et de l’aspect comique qui s’y rattache. Il suffit de tremper des crevettes bien vivantes dans de la liqueur forte pour les rendre ivres donc « étourdies » et les manger crues. C’est plutôt drôle et en même mettant déroutant. Mais ne vous inquiétez pas elles ne sont pas toujours servies crues, elles sont parfois cuites à la vapeur.  

3-La recette de civelle, en Espagne

Recipe of elver

Vous connaissez la civelle ? j’imagine que oui. Pour ceux qui ne connaissent pas la civelle ou la pibale est un alevin d’anguille qui se fait de plus en plus rare et dont le kilo avoisine les 1000 euros. Pour faire simple, ce sont de sortes de gros vers qui coutent extrêmement cher. L’Espagne en a fait l’une de ses recettes phares. La préparation s’accompagne d’épices telles que le paprika, l’ail et l’huile d’olive. L’assiette coute environ 30 € pour une portion de 30 grammes. Ce que je trouve un peu exorbitant pour un aliment qui n’a pas presque pas de goût.

4-Les Hormigas Culonas, en Colombie

hormigas culonas recipe

Les Plats Culinaires. Il est maintenant temps de s’aventurer sur les territoires vastes, au climat tropical et aux reliefs variés de l’Amérique latine. Elle aussi a son mot à dire en matière d’exotisme culinaire. Et pour une première cette fois-ci les insectes sont à l’honneur plus précisément les « Hormigas Culonas » (fourmis à gros fessier) qui méritent vraiment leur nom. Mesdames, nous avons de la concurrence ! Alors, après avoir été dépossédés de leurs ailes, plonger dans de l’eau salée et grillée dans une poêle jusqu’à ce quelles deviennent croustillantes, elles peuvent être consommées. Pour certains, ils constitueraient une alternative unique au pop-corn et auraient un goût de cacahuète.

5-La viande de crocodile, en Australie

Crocodile meat

Et enfin le dernier continent, le dernier plat. Le crocodile, un animal très rependu en Australie qui fait de plus en plus de curieux à cause de sa chair blanchâtre qui rappelle à la fois la volaille et le poisson. Le crocodile est cuisiné en ragoût, en marinade, steak, ou grillé sur le barbecue. D’après les avis de certains gastronomes, la viande blanche de ce reptile est très délicieuse et riche en protéines. Qui aurait pu penser que ce prédateur vorace soit comestible ? Eux, oui ! heureusement qu’ils ne le mangent pas cru, enfin j’espère.

Certains seront sans doute outrés par certains plats présentés ici, mais qui sommes-nous pour juger de traditions culinaires des cultures. N’hésitez pas à nous dire lequel d’entre ces plats vous aimeriez avoir la recette pour les essayer ou encore partager avec nous des mets que vous aurez trouvé amusants.

Laisser un commentaire