Société Francophone de Médecine Tropicale et Santé Internationale

David Kipre

Maladies absentes des pays du Nord, maladies des plus pauvres, maladies trop longtemps oubliées touchant pourtant plus d’un milliard de personnes et ne retenant pas l’attention du reste de l’humanité : ce sont les maladies tropicales négligées. Devrait-on dire maladies des populations négligées ?

Devrait-on dire maladies de la pauvreté ? Elles affectent les « sans voix », les enfants, les femmes qui vivent dans des milieux insalubres, à l’écart des avancées économiques et sociales, loin des structures de santé et des opportunités thérapeutiques. C’est pour sortir ces souffrances de l’oubli et de l’inattention que fût créé en 2005 le concept de maladie tropicale négligée.

La lutte contre ces maladies est une préoccupation majeure pour la Société Francophone de Médecine Tropicale et Santé Internationale. Initialement constituée de 18 maladies présentes dans 149 pays, la liste des maladies tropicales négligées (NTD, Neglected Tropical Diseases) a été validée par la résolution WHA 66.10 de l’Assemblée Mondiale de la Santé, puis complétée par la résolution 69.21 ajoutant le mycétome.

En 2017 le groupe scientifique et technique consultatif pour les MTN proposa l’ajout d’autres affections : chromoblastomycose et autres mycoses profondes, empoisonnement par des morsures de serpent, gale et autres ectoparasites.

Apprendre plus

Laisser un commentaire