Mois Du Ramadan: 5 Super Infos Pour Les Sportifs

David Kipre

RAMADAN. Juste à l’évocation de ce nom, des milliers voir des milliards de personnes d’un cœur unis sont en joie. Considéré comme l’un des 5 piliers de l’Islam, ce mois Saint est l’occasion de commémorer la révélation du Coran. De nos jours, la pratique du sport qui est devenu incontournable, fais partie intégrante du quotidien des musulmans.

Cependant en temps de jeûne cela devient encore plus difficile, certains se pose donc la question de savoir si cette pratique est bonne en temps de jeûne ou si tout simplement il faut l’éviter, pour ne pas tomber dans les vaps en plein milieu de la journée et ainsi manquer à son devoir. Que faire alors ou quels en sont les avantages et inconvénients?

I-Il y a t il des inconvénients à faire du sport en période de jeûne?

Le risque majeur que l’on peut avoir en période de jeûne est d’avoir en carence en minéraux et vitamines, sans oublier la déshydratation, ce qui peut causer des vertiges des nausées ou de forts maux de tête surtout si dans certains pays, ce mois tombe en période de forte chaleur.

Eh bien, nous pouvons facilement répondre oui, mais à l’origine, l’homme ne mangeait que lorsqu’il trouvait de la nourriture, par exemple quand il chassait ou lors de sa cueillette, ce qui veut dire que nous avons habitué notre corps à manger, mais tout au fond de nous, nous avons cette capacité.

Pour ce mois de partage, le jeûne s’il est bien fait peut permettre de tenir la journée tout en faisant le sport. Mais attention, cela doit être un sport modéré surtout si vous avez débuté il n’y a pas si longtemps que ça. En plus de ça, il faudra vous assurer de faire votre sport à un moment que l’on peut qualifier de stratégiques pendant la journée tout l’espaçant en semaine.

II-Quels sont les avantages possibles en période de jeûne

Il est bon dans un premier temps de savoir pour quels types de sport il est bénéfique. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a un sport pratiquement pour tout, entre autre pour avoir de la musculation ou pour maigrir. Sans surprise, ceux qui font feront du sport pour une perte de poids seront les plus favorisés. En effet le gras fondra plus rapidement pendant le jeûne, Le corps sera alors obligé de puiser dans les réserves.

L’insuline qui est l’hormone responsable de la prise de poids se verra diminuée lorsque vous allez faire votre sport pendant cette période. Et votre hormone de croissance  se développera encore plus avec le sport à jeun. Vu comme ça, vous risquez d’être le top model de la famille en fin de jeûne.

III-Le conseil du doc!

D’après le Dr Ahmed ELMAHMOUDI, spécialiste en médecine du sport, «Le corps en état de jeûne se trouve contraint de rechercher de l’énergie dans ses réserves pour les transformer en énergie utilisable. Cette transformation entraine la formation de déchets, qui devront être éliminés. A cela s’ajoute les conditions du milieu environnant par exemple, climat, travail, effort physique…».

Sans grande surprise, ceux qui n’avaient jamais pratiqué le sport pendant le mois de ramadan doivent s’abstenir. Pour ceux qui y sont habitués, vous allez devoir faire nettement plus attention. Limitez vos séances de port pendant la semaine à une ou deux, voire trois maximum pour les habitués, mais pas plus.

Hydratez-vous après la rupture du jeûne mais aussi avant. Mangez des pâtes, du riz ou d’autres féculents pour faire le plein d’énergie sinon vous aurez du mal lors de la séance du lendemain.

Evitez les sports trop agressifs comme la boxe ou d’autres types de sport nécessitant une grande quantité d’énergie. Vous pouvez vous contenter de la marche ou du running. Si vous ressentez un malaise veuillez immédiatement cesser de faire votre sport.

Jeûne et sport : 7 conseils pendant le mois de ramadan (irbms.com)

Laisser un commentaire