Les 05 Femmes Plus Riche D’Asie En 2022

David Kipre

Les femmes ont toujours occupé une place particulière dans l’économie mondiale. Avec un bon sens des affaires et une gestion efficace, elles brassent souvent des fortunes qui n’ont rien à envier à celles des hommes. Découvrez dans cet article le top 5 des femmes les plus riches du continent Asiatique.

Selon Forbes, en 2022, sur les 2668 milliardaires de la Terre, on retrouve 327 femmes soit un pourcentage de 12,25. En Asie, la Chine reste le pays le plus représenté de la liste. Ces cheffes d’entreprises possèdent des fortunes chiffrées à plusieurs dizaines de millions de dollars. Pour devenir milliardaire, elles ont investi dans plusieurs domaines d’activités avec une légère préférence pour le secteur immobilier.

1- Yang Huiyan et sa famille

Yang Huiyan
Yang Huiyan

A 40 ans, Yan Huiyan est la première de ce classement. Elle est à la tête d’une fortune familiale estimée à 18,7 milliards de dollars US. Cette richesse est acquise grâce à la Country Garden Holding, une société de développement immobilier basée à Hong Kong. Suite au départ de son père de la société, le jeune femme hérite des 57% de part d’action de son père.Une particularité pour cette première place, est qu’il ne s’agit pas en réalité d’une seule personne. En effet, Yan Huiyan  ne possède pas à elle seule cette fortune mais elle en est la principale garante. Il faut rappeler qu’elle figure dans les premières places du classement des femmes les plus riches d’Asie. A l’échelle mondiale, elle occupait la septième place L’année dernière.

2- Fan Hongwei

Fan Hongwei
Fan Hongwei

Classée deuxième, la fortune de Fan Hongwei s’élève à  18,2 milliards de dollars US. Cette femme d’affaires chinoise a conçu son empire dans le domaine de l’énergie. En effet Fan Hongwei, est à la tête de la Hengli Petrochemical. Cette entreprise créée en 2002 et présente dans plusieurs villes chinoises est spécialisée dans l’approvisionnement d’énergie chimique.

3- Savitri Jindal

Savitri jindal
Savitri Jindal

Première non-Chinoise de ce classement. Agée de 72 ans, Savitri Jindal possède des ressources pécuniaires estimées à 17,7 milliards de dollars US. Cette fortune a été en acquise grâce au Jindal Group, une entreprise fondée par son défunt mari. Après la mort de son époux elle hérite de la présidence de la boîte spécialisée dans les métaux et mines. Malgré un partage avec ses 4 enfants, Savitri a su mettre au profit sa part et la faire fructifier. Elle boulverse complètement le cliché de la femme qui fait richesse grâce au commerce uniquement.

4- Wu’u Yajun

Wuu Yajun
Wu’u Yajun

Wu’u Yajun est une milliardaire chinoise qui a fait fortune dans le domaine de l’immobilier. Elle est la directrice de la Longfor Properties un promoteur immobilier basé à Hong Kong. Elle a hérité de cette “poule aux œufs d’or” après son divorce avec son mari avec lequel elle l’a co-fondé. Depuis Wu’u Yajun aujourd’hui âgée de 58 ans est propriétaire d’une fortune de 15,3 milliards de dollars US.

5- Kwong Siu-hing

Kwong Siu hing
Kwong Siu-hing

On reste toujours dans le secteur immobilier pour cette cinquième place. Kwong Siu-hing est une grande femme d’affaires et cheffe de la famille Kwok. Bien qu’elle ne préside pas directement une société immobilière, elle a réussi à combler l’absence de son défunt mari. En effet, son mari Kwok Tak-seng est le cofondateur du Sung Hung Kai Properties le plus grand promoteur immobilier de Hong Kong. De 2008 à 2011, Kwong Siu-hing a présidé le conseil d’administration de la société. Aujourd’hui à 92 ans, sa fortune est estimée à 12,6 milliards de dollars US. Kwong Siu-hing est considérée comme la femme la plus riche de Hong Kong et reste le principal actionnaire de la société.

Ainsi clos le top 5 des femmes les plus riches d’Asie. Il est à remarquer l’absence de Zhou Qunfei, véritable self-made woman, la fondatrice de Lens Technology n’occupe que la neuvième place au classement général. On note clairement que les femmes ne se cantonnent pas seulement aux taches familiales et traditionnelles. Mais au contraire elles s’intéressent aux métiers dit « d’hommes » et y font fortune. Dites nous dans les commentaires le travail de vos rêves qui vous permettra de compter votre premier milliard.

Laisser un commentaire