USA: crise d’eau à Jacksonville

Sarita

Vous devez sûrement connaitre la Géorgie, ville réputée pour son histoire, sa culture contemporaine et pour ses sites touristiques mais surtout pour son service d’approvisionnement en eau  qui est réputé pur et de bonne qualité. Cela vous donne envie n’est ce pas ? Mais que pensez-vous de Jacksonville? Une ville voisine Située à environ 40 kilomètres au sud de la frontière avec la Géorgie. Vous me direz alors que c’est une ville qui n’a potentiellement rien a envier à sa voisine. Etant l’une des plus grandes villes de l’Etat de Floride et du Sud-ouest des Etats-Unis. Cependant un fléau sévit dans cette ville. Celui de l’eau et c’est exactement ce que nous allons voir tout au long de cet article.

1-Coupure ou simple pollution à Jacksonville

Loin d’être comparable au service d’assainissement de la Géorgie, le système d’assainissement dont dispose Jacksonville  est assez vieillissant, ce qui cause un manque d’eau aux 155.000 habitants du Mississipi, rendant la vie nettement plus difficile. Entre des élèves devant changer d’écoles pour utiliser les toilettes par manque d’eau et la pollution au plomb de cette même eau, la vie de ces citoyens n’est pas tout à fait rose, raconte Cheryl Brown,  directrice de l’école Wilkins, ou encore l’enseignante Priscilla Sterling qui déclare ne plus boire de l’eau du robinet depuis plus de 12ans!

Cependant, il existe une solution provisoire. Grâce aux collectifs et quelques associations comme la 501CTHREE, qui grâce à une machine, permettent de produire de l’eau parfaitement propre et ainsi la distribuer gratuitement aux personnes dans le besoin. Mais cela est-il suffisant? Des prises de dispositions de la mairie, sont en train d’être prise pour éviter que l’un des pays qualifiés de plus riche au monde laisse une de ces villes manquer d’eau.

2-Un cas isolé ou ville ciblée

Pour les cas de pollution, nous pouvons facilement nous référer au cas d’Uniontow en Pensylvanie qui se situé à environ 11h de route de la Géorgie ou de Flint dans le Michigan à Pittsburgh en Pennsylvanie, mais aussi à Newark dans le New Jersey et même aux portes de New-York, où la pollution est à un niveau inquiétant. Grâce à l’aide d’une autre association caritative Black Belt Citizen, l’eau potable dans des bidons fait entre 100 et 170 km pour ensuite les redistribuer à la population, ce n’est pas encore un révolution, mais elle aide un temps soit peu la communauté locale qui n’a pas toujours les moyens de se déplacer aussi loin. Cette pollution est causée, certes, par les particules de plomb, mais par aussi des usines présentes sur place qui ne traitent pas l’eau issue de leur transformation.

3-Les solutions choisis par le gouvernement

Une chance existe encore!

Le Président Joe Biden, fraichement élu, semble porter un intérêt aux personnes dont ce problème est une vrai épine dans le pied. Sur les 2300 milliards de dollars du grand plan d’infrastructures qui a été voulu par le Président américain, 110 milliards sont destinés à la modernisation du système d’eau pour cette fois ci en finir avec ce problème de Plomb en eau. Cette nouvelle est prise avec joie par Cindy Lowry, présidente de l’Alabama Rivers Alliance qui a pour charge, la surveillance et la propreté des eaux dans le Sud qui dit « c’est la première fois depuis longtemps que l’eau est enfin considérée dans le pays. Maintenant on attend que ça passe par le congrès ». En attendant cette prise finale de décision, tous les habitants des différentes villes touchées par ce phénomène vont devoir continuer à agir de manière indépendante grâce à l’aide des différentes associations qui ont été mises en place.

Laisser un commentaire