Michaela Zanello Sturdza: la nouvelle dirigeante de la Banque Eric Sturdza

Buame

Au dernier trimestre de 2021, le conseil d’administration de la banque Eric Sturdza a confirmé Michaela Zanello Sturdza à la direction de l’institution. La Banque Eric Sturdza est une banque familiale très connue dans l’écosystème financière suisse. C’est cette banque que dirige désormais la trentenaire après avoir siégé dans son comité exécutif.

Un chemin tout tracé ?

C’est en 2011 que Michaela Zanello Sturdza rejoint la banque Eric Sturdza. Elle la rejoint pour satisfaire des besoins d’audit. Cette phase était censée durer deux années.  La jeune femme s’occupe ensuite de la stratégie, du développement commercial et des ressources humaines au sein de l’institution financière. En 2018, elle rejoint le comité exécutif. C’est après cela qu’elle sera promue au poste de Directrice en 2021. Loin d’être un parcours tout tracé, Michaela indique que tout ce parcours n’avait pas été planifié. C’est ce qu’indique un article du site d’information suisse letemps.ch. Elle dit : «Mon père n’aurait jamais pensé que je lui succéderais».

C’est donc à 34 ans qu’elle remplace son père Eric Sturdza.  La désormais directrice  a un MBA en Consultance stratégique. L’Ecole de Management et de Communication de Genève (ESM) est son ancienne école. Elle lui a adressé ses félicitations et lui a souhaité du succès dans « ce magnifique défi ».

A qui succède-t-elle ?

Le défi adressé à la nouvelle directrice est effectivement de taille. Elle remplace son père. La dynamique de la croissance veut en effet qu’elle fasse mieux que lui.

La famille Sturdza est d’origine Roumaine. C’est après la Seconde Guerre mondiale qu’elle va fuir le communisme pour s’établir en Suisse. L’homme, Eric Sturdza a des années de pratique derrière lui. Sous sa direction, la banque Baring Brothers Sturdza est devenue la banque Eric Sturdza. Pilier dans le domaine de la finance Suisse, il est aujourd’hui à la tête de deux entreprises. En 2008, il fonde avec Pierre Pâris, Olivier Bertrand et Raphael Jaquet la banque Pâris Bertrand Sturdza.

C’est cet homme que remplace Michaela Zanello Sturdza. C’est une opportunité sans pareille pour la jeune financière de pouvoir appliquer les enseignements de son père. Elle faisait, quelques années auparavant, partie de la jeune génération qui devait apporter un souffle nouveau à la banque. Dans un article daté du 02 février 2019, elle déclarait déjà : « En matière de diversité des expertises, je ferai appel aux principes que mon père a appliqués à la gestion d’actifs: identifier les meilleurs, les plus compétents, et m’appuyer sur leur expérience. »

La banque Eric Sturdza et sa stature dans le paysage financier Suisse

La banque familiale Eric Sturdza se trouve à Genève, en Suisse. Le pays de la finance par excellence. Basée sur plus de 50 années d’expériences de son fondateur, la banque assure à ses clients un service de qualité. Elle attire également des talents et promet continuer de le faire tout en restant fidèle à sa culture entrepreneuriale. Pour Eric Sturdza interrogée en 2019 avec ses enfants, la taille modeste de l’entreprise est bien un choix. Il répond sur le site Corraterie-gestion : Au risque de me répéter, j’estime qu’une banque doit garder une taille humaine pour bien servir ses clients. Vous le savez, en d’autres temps, j’avais choisi de créer une deuxième banque plutôt que de faire grandir la mienne. C’est à une valeur vieillotte, l’honnêteté, que je suis profondément attaché et l’intégrité d’une structure est souvent compromise par sa taille. Nous entendons donc préserver une organisation de taille modeste, fondée sur des valeurs familiales, mais riche en expertises diversifiées sur quatre lignes de métier: la banque privée, l’asset management, le wealth management et le family office.

C’est face à cet héritage et le poids de longues années d’expériences que Michaela Zanello Sturdza va devoir se défendre. C’est bien un défi qui est lancé à la jeune femme dans un environnement à majorité masculine. Il ne reste qu’à lui souhaiter la meilleure des chances.

Source

Laisser un commentaire