7 Pays Où Les Citoyens Sont Obligés d’être Vaccinés

Buame

Le titre de cet article parle d’être obligé d’être vacciné et vos pensées vous ont déjà mené vers la vaccination contre le coronavirus. C’est le résultat de l’agitation de la pandémie dans le monde et les médias pendant plus d’une année déjà. Les vaccins ont engendré des suspicions chez plusieurs personnes. Ces réserves sont principalement dues à la courte période de leur fabrication. Malgré les suspicions et les réserves certains pays ont décidé de rendre les vaccins obligatoires pour contrer la pandémie.

Tadjikistan, Turkménistan et Vatican

Tajikistan, Turkmenistan and Vatican
Tajikistan, Vatican Et Turkmenistan

Rigoureusement seuls ces trois pays dans le monde ont rendu la vaccination obligatoire pour tous les habitants adultes. En Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan font vacciner leurs habitants. En Occident, le plus petit pays du monde, déjà au 8 février a rendu la vaccination obligatoire par une note. Les employés et tous les habitants du Vatican ont dès lors été obligés de se vacciner. Dans la théorie, les sanctions prévues aux contrevenants vont jusqu’au licenciement.

En Europe

Le pays qui abrite le Vatican, l’Italie, est le premier pays au monde à rendre la vaccination quasiment obligatoire ; par l’utilisation du « pass sanitaire ». La seule alternative est de réaliser trois tests négatifs payants chaque semaine. Le pays à aujourd’hui atteint les 80% de couverture vaccinale pour les plus de 12 ans. La décision est compréhensible lorsqu’on considère que la Covid a fait plus de 130.000 morts dans ce pays, traumatisant.

Dans ces pays, le personnel des hôpitaux et des maisons de retraites a obligation de se vacciner pour la sécurité des patients :

  • La France
  • La Grèce
  • Le RoyaumeUni
  • La Hongrie

En Afrique et ailleurs dans le monde

Dans la plupart des pays africains, le vaccin n’est pas obligatoire. Néanmoins, de nombreux activités sont subordonnées à la présentation du « pass sanitaire ». Au Gabon, le test PCR va devenir obligatoire dès le 15 décembre pour accéder aux espaces publics. Un test qui coûtera 20.000 FCFA (environ 35 $). Au Togo, le gouvernement a décidé que l’entrée dans les bâtiments administratifs serait subordonnée à la présentation de « pass vaccinal » dans la capitale. Après une réserve de la cour constitutionnelle, l’avis a été étendu à tout le pays. Des décisions analogues sont expérimentées dans d’autres pays en Afrique.

Ailleurs, aux États-Unis ou en Australie, les entreprises peuvent imposer à leurs employés de fournir la preuve qu’ils ont été vaccinés. En France ou en Arabie saoudite, l’usage du « pass sanitaire » est généralisé. Bientôt, si la tendance continue, l’immunité collective devrait être atteinte dans plusieurs pays.

SOURCE

BUAME

Laisser un commentaire